Vietnam



VIETNAM PROJECT – 17 SEPTEMBRE AU 17 OCTOBRE 2018

(English version below)
CONTEXTE :
D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la noyade est l’une des premières causes de mortalité chez les enfants au Vietnam. Le gouvernement vietnamien a lancé un programme de prévention de la noyade avec le soutien de l’OMS et de Bloomberg Philantropies. Toutefois, tout reste à faire, spécialement dans les régions rurales et reculées.
QUEL EST LA RAISON D’ÊTRE DE BIBI THE SEAL :
  •  Parce qu’en l’absence d’aide spécifique, les enfants des campagnes restent exposés à des situations dangereuses.
  • Parce qu’initier les enfants à la natation devient plus que jamais un impératif vital.
HONG NGU
La petite ville de Hong Ngu dans le Province de Dong Thap dans le Delta du Mékong au sud du Vietnam, à la frontière avec le Cambodge. Cette région est parcourue par le 10ème plus grand fleuve du monde (le Mékong) et une multitude de cours d’eau, ce qui représente autant de risques de noyade pour les enfants.

 

PUBLIC CIBLE ?
Avec des enfants de 6 à 14 ans, leurs instituteurs et avec l’aide d’un médecin belge expatrié au Vietnam, le Docteur Stephan De Rouck, avec qui nous sommes en contact et qui sera notre guide sur place.
NOTRE MISSION :
Une équipe de 12 volontaires ultra motivés avec une formation médicale et/ou le Brevet Supérieur de Sauvetage Aquatique délivré par la Ligue Francophone Belge de Sauvetage (L.F.B.S.) se sont rendus sur place.
42853812_1925995581038771_2135376822387343360_o
Notre première action s’est déroulée au mois de septembre 2018 où nous avons établi un contact physique avec quelques écoles de la région du Dong Thap.
Nous y avons enseigner les bases de la natation, de la sécurité aquatique et des gestes de premiers secours à des enfants âgés entre 6 et 14 ans (et leurs professeurs) qui habitent la petite ville de Hong Ngu dans le sud du Vietnam.
Nous avons loué la piscine du centre culturel de Hong Ngu et avons fourni l’entrée gratuitement à tout enfant désirant apprendre la natation.

Nous avons dispensé une formation « secourisme et premiers soins » d’abord aux instituteurs dans les écoles ensuite aux parents et enfants.

30258528747_d07e2877ca_o

Nous avons également réalisé des interventions de prévention contre la noyade.  A l’aide de matériaux de récupération ( déchets, bouteilles en plastique, frigolite, …), nous avons construit avec les enfants des bouées de fortune. Ces bouées ont été offertes par la suite aux pêcheurs locaux qui ne disposent pas de bouées en cas de noyade sur leur bateau. La plupart des pêcheurs rencontrés à Hong Ngu ne savaient pas nager.

 

C’est en forgeant qu’on devient forgeron, mais ce n’est pas en se noyant qu’on apprend à nager. 

(Claude Frisoni)


FAIRE TRAVERSER LA RIVIÈRE À DES ENFANTS DANS DES SACS PLASTIQUES. TECHNIQUE ASSEZ CHOQUANTE ET DANGEREUSE. 

NOTRE ACTION EST LÉGITIME.


 

vietnam

BIBI THE SEAL IN VIETNAM (17.09 TO 17.10.2018)

Teaching Vietnamese children how to swim to put an end to drownings
CONTEXT :
According to the World Health Organization (WHO), drowning is one of the first causes of mortality for children in Vietnam. In January 2018, the government launched with the help of the WHO and Bloomberg Philantropies a national program aiming to prevent drowning, especially in rural areas. However, everything still needs to be done.
The rationale behind Bibi The Seal ? Put it simply : without specific help, Vietnamese children in rural areas are exposed to risky and deadly situations. To teach children how to swim is more than ever a necessity.
WHO ?
A team of 12 highly motivated young Belgian volunteers which received a medical training and/or an official lifeguard training and certificate delivered by the Belgian Lifesaving Society (L.F.B.S.)
Strategic action plan :
– To rent the municipal swimming pool of Hong Ngu (23 ft on 32.8 ft). It is the only infrastructure to learn swimming skills despite the fact that there more than 80,000 people in Hong Ngu and more than 15 schools. In that respect, we will buy 2 Ultra Fram Intex swimming pools which will be installed in the two biggest schools of Hong Ngu.
– To teach Vietnamese children how to swim in rural schools.
– To provide first aid and CPR training to school teachers and then parents, teens and children
– To donate appropriate booklets and information sheets about swimming lessons and first aid skills as well as materials like swimming pools and resuscitation training manikins to carry on a continuous training.
WHERE ?
In the little city of Hong Ngu within the Province of Dong Thap in South Vietnam. The Mekong , the 10th biggest river in the world, and its tributaries run there which means a significant hazard for those amongst children who aren’t able to swim.
With whom ? With Vietnamese children aged between 6 and 14 years old, school teachers from rural schools and with the assistance of a Belgian medical doctor living there (Dr. Stephan De Rouck).
WHEN ?
From September 17th to October 17th 2018.